Les Statuts secrets de l’Ordre du Temple

templier_dignitaireEn 1877, Théodore Merzdorf, conservateur de la bibliothèque ducale d’Oldenburg, publia en langue allemande, une série de documents sortis des archives de la grande loge maçonnique de Hambourg. Ces textes dans leur version latine sont une Règle officielle de l’ordre du Temple, suivi de trois autres documents présentés comme les statuts secrets de l’ordre des templiers. Tous seraient des copies d’authentiques documents trouvés dans les archives du Vatican dans les années 1780-1790 par un savant danois, Frederic Münter.

 

Ces documents se présentent comme suit:

La Règle officielle du Temple, composée de soixante-douze articles; avec sept articles complétant la « Regul » datée de la Saint-Félix 1205 et qui aurait été transcrite par le frère Matthieu de Tramlay. Cette règle est similaire aux autres exemplaires de Règle de l’ordre du Temple connues à ce jour

Le deuxième document daté d’août 1252 avec la mention « Ici commencent les statuts secrets des frères élus » est composé de trente articles approuvés par deux dignitaires de l’ordre, Roger de Montagu, précepteur de Normandie, et Robert de Barris, procurateur.

Le troisième document daté de juillet 1240 débute avec la mention « Ici commence le liber consolamenti  ou statuts secrets, rédigés pour les frères consolés de la milice du Temple par Maître Roncelinus ». Ces statuts composés de vingt articles sont signés par maître Roncelinus et par un autre dignitaire du Temple, frère Robert de Samford, procurateur du Temple en Angleterre.

Le dernier document daté d’août 1240 a la mention « Ici commence la liste des signes secrets que maître Roncelinus a réuni avec dix-huit articles et destinée au même Robert de Samford ».

Selon Merzdorf, les documents seraient répertoriés comme suit : Archives du Vatican, Acta inquisitionis contra ordinem militiae templi. ; codex XV, codex XXIV, codex XXXI, codex XXXII

Télécharger le document avec les règles des Statuts secrets

statuts_secrets

Voir le livre ici

Publicités