L’Axe majeur et le dernier testament de François Mitterrand

deuxcolonnecergy«  Cependant, si, dans les hauteurs, l’Axe Majeur sait parfois apparaître, au bénéfice de certains voyants, comme un Dragon de Feu, dans les profondeurs de la terre l’Axe Majeur n’est-il pas un immense Serpent de Mercure courant dans les gouffres à couvert du Grand Continent ? Avouons-le, depuis longtemps on s’en doutait : dans les ultimes profondeurs telluriques du Val d’Oise il y a veille, et veille très puissante, très active et très grande, il y a des embrasements indicibles et des rivières de braises glaciales, décisives. » J. Parvulesco

L’azimut de l’Axe Majeur de Cergy-Pontoise est 144°/364°, et l’azimut 144° conduit tout droit à Solutré près de Mâcon, en Saône et Loire.

bouvier-1
La constellation du Bouvier est associée à l’Axe Majeur, nous en donnons l’explication dans notre cahier (voir plus loin)

C’est ici que s’acheva le projet pharaonique du président sphinx que fut et restera François Mitterrand, grand bâtisseur initié devant l’éternel. C’est ici aussi qu’à partir du rayon vert est donné la clé des autres monuments, clé tonale et diapason donnant le « la » sur lequel les autres monuments phares s’accordent : la grande pyramide du Louvre, l’arche de la Défense et le tout sous l’égide du grand calendrier aztèque qui trône sur le parvis du palais royal plus connu aussi comme les colonnes de Buren. Beaucoup a été dit sur les autre monuments et bien peu sur celui-là, l’un des plus importants. Il fut inauguré pouratnt en grande pompe en 1989 avec plus de 1000 choristes venus célébrer le bi-centenaire de la révolution française. Une pierre en porte la dédicace.

axis_mundi
le palais blanc

 Historique des grands travaux …

C’est en 1981 que François Mitterrand décide de développer Paris autour de grandes institutions culturelles. Ce seront les « Grands Travaux » qui animeront d’ailleurs toutes les classes politiques durant 14 ans. Souvent contestés à son époque pour leurs aspects ambitieux et coûteux, ils sont aujourd’hui respectés et appréciés.

Certains eurent même un tel succès que l’on a oublié aujourd’hui qui fut l’initiateur, comme le Parc de la Villette, lieu des anciens abattoirs de Paris. Ce site est devenu incontournable avec la Géode, le Zénith, la Grande Halle et la Cité des sciences.

mitterrand-les-secrets-du-dernier-voyage

Pourtant en 1981, son élection arriva sur fond de chômage et de licenciement. Les comptes de l’Etat étaient déjà pointés du doigt et malgré tout, François Mitterrand annonça des projets grandioses. A la fin de son premier septennat, le Louvre s’appelle le Grand Louvre après avoir déménagé le ministère des Finances à Bercy. Une pyramide de verre est photographiée par le monde entier et sert de conclusion au Da Vinci Code. L’Arche de la Défense, très critiquée, affiche aujourd’hui une architecture audacieuse qui est devenue le symbole du quartier des affaires.

Dès sa réélection, les chantiers continuèrent. En 1988 promesse est faite de construire une grande bibliothèque. Il y aura aussi le dôme de l’Hôtel de Ville des Invalides recouvert d’or et l’Opéra Bastille…

Grand bâtisseur, Mitterrand l’était indéniablement. Mais on ne peut s’empêcher, lorsque l’on examine certains projets, d’ajouter le titre de Grand Architecte initié. Certes, il ne fut pas qu’initiateur de travaux, il hérita aussi de certains projets, mais cela suffit à se poser de nombreuses questions…

Les symboles qui se cachent dans ses réalisations ne sont pas sous influences franc‑maçonnes et le Monument des Droits de l’Homme, ses inscriptions et son alignement attestent à qui « sait voir » une toute autre filiation.

L’Axe Majeur ne figure pas dans la liste officielle des Grands Projets mitterrandiens, et pourtant il fut le dernier en cours d’achèvement et toujours en travaux. Voici l’un des plus fascinants, l’Axe Majeur et ses 12 stations comme le sont les 12 stations du Christ avant sa mise en croix… Il faudrait donc dès lors s’interroger sur le choix de cette ville au nom si bien porté de Saint-Christophe et de la symbolique qu’il véhicule.

12colonnes
Son nom sous entend qu’il y aurait un axe mineur mais où se situe t-il ? 12 Communes sont regroupées au sein de la communauté d’agglomération

L’axe MAJEUR

Au départ il s’agit d’une sorte de piste d’aérodrome et c’en est une d’une certaine façon, du moins une piste d’envol. L’axe majeur prend sa source dans le « Grand Palais Blanc » se situant en amont et ceinturant un obélisque incliné et pointant sur l’étoile de Vénus : il émet un rayon laser visible de nuit et qui pointe sur l’arche de la Défense formant ainsi un axe tracé dans le ciel. Mais ce jet de lumière et également accordé aux 12 colonnes comme les 12 apôtres qui plongent jusqu’à 1500 mètres sous terre afin d’y puiser les sources d’eau chaude.  L’idée d’alimenter la ville nouvelle avec cette énergie a été abandonné car les eaux sont corrosives mais l’on comprend bien que le projet était d’accorder dans une harmonique mystérieuse (en fait une fréquence connue) la faisceau énergétique avec les sources telluriques créent de fait un vaste champ d’onde de forme émis en direction de la Défense et passant en tourbillon sous l’Arche de la Défense. Cette immense énergie est aussi connue comme « les veines du dragon ». Elle aboutit sur la pointe de la pyramide du Louvre pour s’inverser ensuite.

 laxe-majeur-cergy

Initialisé en 1975 sous Valéry Giscard d’Estaing, c’est en 1980 que le projet Axe Majeur se concrétise. L’idée des urbanistes est de poursuivre la construction de la ville nouvelle de Cergy en élaborant un projet grandiose et parfaitement intégré au paysage naturel. S’inspirant des grands tracés tels que les méridiens du XVIIe siècle, une architecture monumentale est alors conçue sur un site qui surplombe une boucle de l’Oise, la porte ouest de Paris et le quartier des affaires de la Défense.

cergy

L’effet est saisissant. En haut des marches d’escalier, 12 colonnes offrent une vue incroyable avec en premier plan la Grande Arche de la Défense, l’Arc de Triomphe et très discrètement le Monument des Droits de l’Homme.

Il fallut 30 ans pour que ce projet fou sorte de terre et prenne de la consistance. Est‑il terminé en 2016 ? Non. Il manque encore de nombreux aménagements, mais certaines grandes pièces symboliques sont posées. Il se présente tel un rébus qu’il convient de déchiffrer en commençant par écouter son concepteur Dany Karavan, architecte hors nome.

portrait_dani_karavan_jeanne_buche_jaeger
Dani Karavan, son œuvre architecturale est inspirée de la bible. Né le 7 décembre 1930 à Tel-Aviv.

Dany Karavan est né en 1930 à Tel‑Aviv (Israël). Après ses études dans le monde de l’art à Tel‑Aviv et à Jérusalem, il étudie les techniques de fresques à Florence en Italie. En 1963 Dany Karavan se spécialise dans une nouvelle voie artistique : la sculpture monumentale. En plein désert, autour de Beer Sheba, il réalise le Monument du Néguev, véritable village de sculpture en béton en hommage à la participation de la brigade du Néguev à la guerre d’indépendance d’Israël. Par la suite, il continue ses œuvres monumentales en milieu naturel ou urbain dans de nombreux pays :

Espagne, Italie, Israël, Séoul, France, et Allemagne où il construit à Nuremberg une sculpture en hommage aux Droits de l’Homme… Ses dernières œuvres : Jardin secret (1999) à Sapporo au Japon, Carré urbain (2000) à Saint‑Quentin en Yvelines et Chemin de la paix (2000) à la frontière israélo‑égyptienne.

dani-karavan-negev-2-1963-1968
dans le désert du Néguev

L’Axe est composé de douze stations sur une longueur de 3,2 kilomètres, incluant une tour penchée, un ensemble de douze colonnes, une passerelle, une île ou encore un rayon laser qui survole le parcours. Il débute dans le quartier auquel il a donné son nom, Axe Majeur – Horloge (anciennement Saint-Christophe) et s’achève à la limite avec Neuville-sur-Oise, après avoir survolé les étangs artificiels de Cergy-Neuville. Symbole de la ville nouvelle, il est également l’une des œuvres importantes de Dany Karavan, qui accompagne sa construction pendant plus de trente ans. L’ensemble se décompose ainsi d’un point de vue exotérique :

  • La Tour Belvédère (rayon lazer sur une fréquence précise)
  • Le Verger des impressionnistes Camille-Pissarro (Eden)
  • L’Esplanade de Paris ((pavés venus de la cour du Louvre)
  • Les Douze colonnes (sources à 1500 mètres de profondeur)
  • Le Jardin des droits de l’homme Pierre-Mendès-France
  • L’Amphithéâtre Gérard-Philipe (Agora)
  • Le Bassin (Mer d’airain)
  • La Passerelle (Shibolleth)
  • L’Île astronomique (l’Etoile)
  • La Pyramide (Pyr = feu)
  • Le Carrefour de Ham (H / Âme)

L’Axe Majeur se nourrit d’une multitude de symboles comme le nombre 12 que l’on retrouve dans tout l’ensemble architectural. Après les 12 colonnes voici plus en détail les 12 stations dans le sens Nord‑ouest / Sud‑est, direction de l’Axe..

lamaquette
L’ile circulaire figurant l’Atlantide et la pyramide à côté pré-figurant celle du Louvre.

 

bannierecahierschronique

la suite : le message de l ‘Axe majeur, Atlantis Magna

La plus grande réalisation ésotérique des deux derniers siècles menée à l’insu de tous et sans l’aval de la Franc-maçonnerie par de véritables initiés ! et comment une ville peut en cacher une autre  (Cergy St Christophe a la superficie de Paris intra muros) …

Publicités