Planches alchimiques

Réinterprétation fidèle en mode crayonné des planches du Splendor Solis, de nombreux et pittoresques détails livrés en haute résolution

panier42 € + frais de port  envoi groupé dans carton à plat, format A3 sur papier d’art, (encadrement standard) imprimé à la demande, délais une semaine et non vendu dans le commerce

Le Splendor Solis (« la splendeur du soleil ») est un traité alchimique manuscrit du XVIe en allemand, célèbre par sa série d’illustrations en couleur. Le plus ancien manuscrit date de 1532-1535 et se trouve au Kupferstichkabinett du Staatliche Museen zu Berlin. Des copies plus tardives (il en existe une vingtaine) se trouvent à Londres (British Library MS Harley 3469 daté de 1582), Paris (Bibliothèque nationale MS. allem. 113. XVIe), Berlin, Cassel et Nuremberg.

Le texte est un florilège d’auteurs plus anciens. Les illustrations reprennent les motifs des enluminures du Donum Dei de la fin du XVe de l’alchimiste strasbourgeois Georges Aurach, dans lequel toutes les figures sont représentées à l’intérieur de vases.

La première édition imprimée se trouve dans le troisième traité d’un recueil alchimique l’ Aureum vellus de 1599, attribué au légendaire Salomon Trismosin, présenté comme le maître de Paracelse. l’ Aureum vellus réédité de nombreuses fois sous différentes formes (en français sous le titre La toyson d’or ou la fleur des thrésors (1612), fit largement connaître et commentée le Splendor Solis, qui dès lors associée systématiquement au nom de Salomon Trismosin.

Détails des planches (un détail valant entre 1 et 2 cms) :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Spendor solis : les vases alchimiques

panier

Trois superbes planches sur les opérations du Grand Oeuvre

Divine Théosophie cabalistique

imprimé à la demande

détails de la planche livrée en haute définition sur papier d’art

 

Science et hermétisme