Visite aux Avenières

Avant fermeture en 2018 pour inventaire des travaux de restauration, plusieurs visites guidées de la chapelle  vous sont proposées le 12 Novembre 2017, (sou réserve le 11 également) il est nécessaire de s’inscrire : prix 12 €. Fascicule explicatif : 8 €

Visites du dimanche 12 novembre :

  1. 11 h 00  – 12 h 00
  2. 14 h 30 –  15 h 30
  3. 16 h 00 –  17 h 00

entrée simple et régler en ligne (gratuité pour les enfants)

Idem avec le fascicule explicatif (40 pages)

 

Visite de la chapelle bleue avec Johan Dreue (conférencier)

Le Tarot des Avenières (Cruseilles, Haute Savoie) ou la réponse au Sphinx.

C’est à une Américaine, Mary Wallace Schillito, que l’on doit le château des Avenières. Alors qu’elle se trouve en vacances à Genève, en 1904, elle part en excursion avec une amie, Marcelle Sénard, sur le Salève. Elle découvre l’actuel emplacement du château, où s’offre à son regard le panorama des Alpes, du Mont Blanc et du lac d’Annecy. Elle projette dès lors d’y faire construire une demeure. En 1905, la mort de son père, magnat des chemins de fer américains, la laisse unique héritière d’une grande fortune. Les travaux du château débutent alors pour s’achever en 1907. Les trente-cinq pièces du château accueillent de grandes réceptions, où Mary va d’ailleurs rencontrer un ingénieur indien Assan Farid Dina, qui devient son mari en 1914. Il est né en 1871 à l’île Maurice, d’un père pakistanais et d’une mère française, morte prématurément à Ceylan.

Assan Dina

Dina, en 1917, complète la construction du château par la réalisation d’une centrale électrique et la captation d’une source, dont les châtelains font également profiter les habitants des environs. Passionné d’ésotérisme et d’astronomie, il envisage la construction d’un observatoire sur le Salève et fait construire une route menant au sommet. Il adjoint une chapelle au château, dont les murs portent l’inscription « L’Univers est un œuf, l’œuf est un Univers » et sont couverts de mosaïques représentant les cartes du Tarot d’après Oswald Wirth. Le château devient le lieu de rencontre de la bonne société parisienne, qui vient y débattre de philosophie, égyptologie et ésotérisme. En 1928, Assan Farid Dina fait un malaise et meurt en traversant le canal de Suez sur une goélette anglaise qui l’emmenait à Ceylan, où il avait le projet de se recueillir sur la tombe de sa mère. Mary Dina, devenue veuve, épouse en 1930 un pianiste belge : Ernest Britt. Le couple mène grand train et Britt dilapide la presque totalité de la fortune de Mary qui divorce en 1936 et vend le château avant de s’installer en Suisse sur une petite île située  entre Montreux et Vevey.

 

chapelle bleue voussures 21Raconter l’histoire du tarot des Avenières c’est aussi rencontrer de nombreux personnages qui ont joué et opéré dans ce théâtre des ombres. Il nous mène jusqu’aux rives du Lac Léman pour la plus belle incroyable et belle histoire qui soit !

 Voir nos articles (extrait) :

  1. Assan Farid Dina : un maharaja de Lahore aux Avenières
  2. Le Tarot des Avenières ou la réponse au Sphinx
  3. à la recherche de la rose bleue aux Avenières
  4. Oswald Wirth au château des Avenières
  5. Oswald Wirth et la régénération maçonnique
  6. Introduction au Tarot thébain
  7. Une demeure philosophale en Savoie
  8. Art du Grimoire et Tarot

 

panier

Commander en ligne ici le livre

Télécharger le bon de commande Livre

cruseilles3

Photos de la dernière visite : éblouissement et bonne humeur …

 

Enregistrer

Publicités

Une réflexion sur “ Visite aux Avenières ”

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Science et hermétisme