Le sphinx des Avenières et son Tarot

 

 

250 pages , en stock, 17 € prix souscription puis 21 €

Voir aussi les autres livres parus

Télécharger le bon de commande au format PDF

1917 – 2017 : il y a un siècle s’achevait la réalisation de l’un des édifices les plus remarquables à la fois par sa spiritualité  et son symbolisme. La chapelle des Avenières est en effet un joyau qui a été miraculeusement sauvée des vicissitudes de l’histoire pour nous parvenir totalement intacte malgré les affres de la guerre. En 1917, après trois années de travaux intensifs  voyait le jour ce petit sanctuaire aux murs décorés de panneaux de mosaïque fait dans les règles des verriers et mosaïstes vénitiens où ils furent élaborés.  Il présente – cas unique dans le monde – l’ensemble des arcanes du Tarot à même les parois. Son auteur n’est pas moins surprenant, il s’agit en effet d’un indien d’ascendance pakistanaise, lointain descendant du Maharaja de Lahore, surnommé à l’époque comme « le tigre du Bengale » et célèbre possesseur du légendaire diamant noir, le Koh-I-Nor. Dans cette chapelle rajoutée au nord de l‘édifice principal, il entreprend une œuvre sans précédent et qui reste encore à ce jour inégalé. Réparti en deux salles et sous deux voutes étoilées de symboles stellaires on va retrouver la déclinaison des 22 arcanes du jeu de Tarot, organe divinatoire et prophétique selon certains. Ce décor sera achevé en 1917. Il révèle un syncrétisme et le message œcuménique d’Assan Dina – son concepteur –  qui unit la Bible, Brahma et Thot en se référant à la leçon hermétique du Tarot de Marseille. L’antique sagesse égyptienne et son message alchimique ont donc eut droit d’accès au cœur de la Savoie sur les flancs du Salève au sein de ce majestueux édifice (aujourd’hui établissement hôtelier de prestige) perché à plus de 1000 mètres d’altitude sur un site exceptionnel dominant la vallée avec une vue plongeant jusqu’au lac d’Annecy et portant au loin sur le Mont Blanc. L’énigmatique personnalité d’Assan Dina interpelle à plus d’un titre car il ne s’agit pas d’un illuminé. Bien au contraire il a fait ses preuves en tant qu’ingénieur depuis longtemps : c’est un vrai bâtisseur : lignes de chemin de fer en Mandchourie, Afrique du Sud et divers barrages hydro-électriques en Savoie pour alimenter en électricité la ville de Cruseilles et alentours. Mais c’est aussi lui qui se portera acquéreur de l’observatoire Vallot construit sur un rocher à 4367 mètres d’altitude et organisera son ravitaillement par avion Farman F70 à partir de l’aéroport de Genève-Cointrin. Assan Dina est aussi à l’origine d’un observatoire télescopique  installé au sommet du Salève, qui suite à de multiples péripéties a été déplacé pour devenir l’observatoire de Saint-Michel en Provence grâce à l’aide financière de Mary Shillito. L’énigmatique Assan Dina disparaitra en 1928 après un malaise lors d’une traversée du Nil. De nombreuses personnalités de premier plan sont venus aux Avenières, à commencer par le métaphysicien René Guénon et l’ésotériste Oswald Wirth comme l’égyptologue Schwaller de Lubicz qui laissa une œuvre appelée à la postérité « le temple de l’Homme ».

Voir quelques articles (extrait) :

  1. Assan Farid Dina : un maharaja de Lahore aux Avenières
  2. L’univers est un œuf
  3. Le Tarot des Avenières ou la réponse au Sphinx
  4. à la recherche de la rose bleue aux Avenières
  5. Oswald Wirth au château des Avenières
  6. Oswald Wirth et la régénération maçonnique
  7. Introduction au Tarot thébain
  8. Une demeure philosophale en Savoie

Le Tarot des Avenières (Cruseilles, Haute Savoie) ou la réponse au Sphinx.

C’est à une Américaine, Mary Wallace Schillito, que l’on doit le château des Avenières. Alors qu’elle se trouve en vacances à Genève, en 1904, elle part en excursion avec une amie, Marcelle Sénard, sur le Salève. Elle découvre l’actuel emplacement du château, où s’offre à son regard le panorama des Alpes, du Mont Blanc et du lac d’Annecy. Elle projette dès lors d’y faire construire une demeure. En 1905, la mort de son père, magnat des chemins de fer américains, la laisse unique héritière d’une grande fortune. Les travaux du château débutent alors pour s’achever en 1907. Les trente-cinq pièces du château acc

ueillent de grandes réceptions, où Mary va d’ailleurs rencontrer un ingénieur indien Assan Farid Dina, qui devient son mari en 1914. Il est né en 1871 à l’île Maurice, d’un père pakistanais et d’une mère française, morte prématurément à Ceylan.

Dina, en 1917, complète la construction du château par la réalisation d’une centrale électrique et la captation d’une source, dont les châtelains font également profiter les habitants des environs. Passionné d’ésotérisme et d’astronomie, il envisage la construction d’un observatoire sur le Salève et fait construire une route menant au sommet. Il adjoint une chapelle au château, dont les murs portent l’inscription « L’Univers est un œuf, l’œuf est un Univers » et sont couverts de mosaïques représentant les cartes du Tarot d’après Oswald Wirth. Le château devient le lieu de rencontre de la bonne société parisienne, qui vient y débattre de philosophie, égyptologie et ésotérisme. En 1928, Assan Farid Dina fait un malaise et meurt en traversant le canal de Suez sur une goélette anglaise qui l’emmenait à Ceylan, où il avait le projet de se recueillir sur la tombe de sa mère. Mary Dina, devenue veuve, épouse en 1930 un pianiste belge : Ernest Britt. Le couple mène grand train et Britt dilapide la presque totalité de la fortune de Mary qui divorce en 1936 et vend le château avant de s’installer en Suisse sur une petite île située  entre Montreux et Vevey.

chapelle bleue voussures 21Raconter l’histoire du tarot des Avenières c’est aussi rencontrer de nombreux personnages qui ont joué et opéré dans ce théâtre des ombres. Il nous mène jusqu’aux rives du Lac Léman pour la plus belle incroyable et belle histoire qui soit !

 Voir nos articles (extrait) :

  1. Assan Farid Dina : un maharaja de Lahore aux Avenières
  2. L’univers est un œuf
  3. Le Tarot des Avenières ou la réponse au Sphinx
  4. à la recherche de la rose bleue aux Avenières
  5. Oswald Wirth au château des Avenières
  6. Oswald Wirth et la régénération maçonnique
  7. Introduction au Tarot thébain
  8. Une demeure philosophale en Savoie

Vous souhaitez visiter la chapelle ? merci de vous inscrire via ce formulaire.

 

Voir les planches ici en cliquant sur l’image

Enregistrer

Publicités

Science et hermétisme