Archives du mot-clé Eugène Canseliet

si Fulcanelli m’était raconté …

Johan Dreue Fulcanelli Canseliet

Si Fulcanelli m’était raconté …

Que n’ai-je été raillé ! et parfois vilipendé par ce cénacle, digne d’une petite cour des miracles, qui s’est arrogé un droit de propriété intellectuelle sur  l’Adepte en oubliant que je fus le seul à avoir rendu au niveau national l’hommage qu’il méritait à son disciple déclaré, j’ai nommé Eugène Canseliet … Dans le second volume de ma biographie j’attire l’attention sur un point qu’il conviendra de résoudre prochainement : le silence du disciple faisant écho à la discrétion de son vivant du Maître.

Lire la suite si Fulcanelli m’était raconté …

Cabale Solaire, impressions d’Afrique etc…

Pour un pauvre O d’aphone éclos sur une ardoise

affiche_chatnoir2

Pourquoi consacrer une trilogie à Fulcanelli ?

Lire la suite Cabale Solaire, impressions d’Afrique etc…

Canseliet savait … par Johan Dreue

johan-dreue-fulcanelli

Canseliet savait !

et oui ! Canseliet savait !… je m’étais posé la question et il m’était arrivé de douter mais j’ai aujourd’hui les preuves absolues que le disciple savait ! pour autant le connaissait-il ? à cette question, là aussi je dois répondre par l’affirmative : oui il a pu le fréquenter mais dans un rôle plus modeste qu’il ne le dit, son véritable tuteur étant Julien Champagne.

Lire la suite Canseliet savait … par Johan Dreue

Pierre Dujols et l’énigme de la bague baphométique

le Baphomet était l’expression païenne de Pan.(Fulcanelli)

» – Voyez Eyrenée Philalèthe qui l’assimile à l’or et lui en donne le
nom, voyez-le au chapitre XVIII, paragraphe III, de son Introitus
», concluait Fulcanelli, tirant l’indication de sa prodigieuse
mémoire, dans toute la bienveillance de son bon sourire, la main
levée en un geste habituel, où brillait, ce soir-là, l’anneau
baphométique, ciselé en or de transmutation  et venu jusqu’à
lui des Templiers de la Commanderie d’Hennebont en Bretagne.

Eugène Canseliet (préface aux Demeures Philosophales)»

Pierre_DujolsExtrait de « En Héliopolis, Portrait d’un alchimiste du XXème siècle » par Johan Dreue.

Pierre Dujols dernier descendant des Valois.
L’énigme de la bague baphométique

Qui fut Pierre Dujols, ce libraire érudit et dont Eugène Canseliet prétendait qu’une amitié indéfectible le liait à Fulcanelli au point que nombreux furent ceux qui l’identifièrent au Maître ? Pour plusieurs raisons ces rapprochements sont évidemment sans fondement et ce serait également faire injure à la probité légendaire de « l’érudit libraire » puisqu’à plusieurs reprises Fulcanelli le cite élogieusement dans ses ouvrages et comment imaginer Dujols se citant lui même !

Lire la suite Pierre Dujols et l’énigme de la bague baphométique